Le ridicule de l’affaire Classe A où le Président Champion a du éteindre l’incendie allumé  par un département voile légère consternant et rappelé aux fondamentaux par un Andrew Landenberger pédagogue, illustre qu’en 2016 nous restons avec  une fédération incapable d’appréhender les évolutions de notre sport. Ce qui dépasse les Classe A, le catamaran ou le kite surf.

Il se pose la question de la lucidité de certains dirigeants  plus intéressés de savoir comment délivrer des licences sans passer par les clubs,  préserver leur hochet de pouvoir en réduisant le pouvoir des petits clubs, que d’analyser la situation et leurs échecs, écouter et proposer.

La baisse constante des licenciés volontaires clubs depuis 5 ans, s’avère ici moins affligeante que le triste spectacle du département « développement » qui essaie de nous faire croire que  les passeports des vacanciers suffisent à faire le succès des clubs. Le bureau de la FFVoile refuse toute innovation. D’autant plus si cette dynamique nouvelle passe par les pouilleux du catamaran de sport.

La raison invoquée : trop cher ! Ben voyons, c’est moins que la soirée des Champions ou le bénéfice 2015 de la FFVoile… Faire des bénéfices et payer des impôts s’avèrent plus prioritaires que l’aide aux projets sportifs des clubs, ou aux grands champions dont l’image est exploitée par une fédération alors qu’ils doivent remettre de leur poche pour rapporter des titres …

Vous avez un goût amer dans la bouche, cela se comprend.

Pour le bureau exécutif fédéral , afin d’équilibrer un fragile budget 2016, il vaut mieux taper dans les (conséquentes) réserves  faites sur l’argent des licences et de l’Etat pour  envoyer des dignitaires à Rio que d’aider les projets sportifs des clubs…

Ces informations car les  clubs FFVoile méritent mieux qu’une assemblée générale d’une fédération qui ressemble à un congrès du parti communiste nord-coréen où des dirigeant s’auto-congratulent dans le  mépris d’une vie démocratique élémentaire. Contrairement au moindre bulletin municipal où chacun des élus peut s’exprimer officiellement, les dirigeants de la FFVoile refusent un temps de parole aux représentants de 13% des licenciés à l’assemblée générale avant de soumettre aux vote des bilans univoques.

Cette attitude anti-démocratique est la même qui a fait rejeter notre projet  où le choix des délégués régionaux par les clubs à l’AG nationale repose sur une présentation de projets par des candidats. Ici la comparaison avec la fédération australienne est douloureuse: c’est incroyable et cela fait rêver, une fédération humble, qui informe et qui demande l’avis de ses membres !

Voici donc le projet , amendable sûrement, venant des expériences terrains. A faire circuler dans vos clubs ;-)

Franck Tiffon, administrateur de la FFVoile liste Frédérique Pfeiffer « Changeons NOTRE fédération »

changeonsnotrefederation.org #Horizon2020FFVoile

La régate internationale: retrouver les copains, un cadre généralement somptueux, des bagarres de dingues. Ici l'Euro HC16 flotte or avec les remarquables et quadruple Champions d'Europe: Cédric et Laurent Bader COCORICO ! Frogs are kings of Cats (ok, je vais prendre mes pilules :-) ). photo FT

-World Championship Nacra 17 Aarhus (DEN): les big boss  Billy Besson / Marie Riou  s’imposent une 3ème fois consécutive dans le Championnat du Monde de la série olympique. 65 équipages de 30 nations, 11 nations différentes dans le top 11, 19 nations en flotte or et  11 nations tankées dans la silver fleet: le catamaran est une affaire de culture et de spécialisation. Qui peut encore nier cela ? Dans ce contexte très ouvert le second équipage de l’équipe de France Moana Vaireaux / Manon Audinet est 18ème, Franck Cammas / Sophie de Turkheim 22ème et le seul équipage jeune français (25 ans) est 27ème Flora Laugier / Valentin Bellet.

-World Championship F18 à Kiel (GER): 168 équipages, 22 nations, 3 équipages français dans le top 10 dont 2 équipages jeunes français, ici moins de 23 ans: Solune Robert / Riwan Perron 7èmes confirment leur victoire de l’Eurocat,  Antoine Ferrec / Foucauld Delaplace 9èmes après avoir été leaders des tricolores ont fait un remarquable début de Championnat. Emmanuel Boulogne / David Fanouillère inoxydables beaux 10èmes et  un 3ème équipage jeune est 14ème Jolann Neiras / Antoine Rucard. Le 5ème équipage français est 24ème  Yoann Trecul / Kenny  Chastagnet après un beau début de Championnat les rétais light ont souffert lorsque le vent est monté sur la baltique. A noter la 3ème place de Glenn Ashby pour situer le niveau de l’épreuve.

-European Championship Hobie Cat 16 à Garde (ITA): 109 équipages 19 nations, 64 en flotte or. 3 équipages français dans le top 10 dont les Champions Cédric et Laurent Bader pour la 4ème fois (un mot sur ces brillants trentenaires  sur le site de la FFV possible ? :-(   ), 6èmes les double Champions d’Europe Orion Martin / Charlotte Hilliard qui gagnent la spi-cup l’apéritif pour les vieux ;-) . Premiers jeunes français Antoine Tiffon  / Maureen Coupet  9èmes. Vu la seconde place du viking volant Daniel Bjornholt les retrouvailles en Nacra 17 vont être la suite du match entamé depuis 2011 entre ces deux jeunes hommes. Jolie 11ème place pour Le Bayon sister et brother,  on a un tir groupé des  premiers jeunes au sens critères imposés par la FFV (-20 ans, pourquoi ?): Alexandre Molina / Vianney Salvi  21èmes et Thomas Tiffon / Maureen Mc Grogan 22èmes. Ces derniers premier des équipages issus d’un championnat Youth « délicat » très Italien qui a pompé leur énergie pour une frustrante 4ème place.
On note ici la présence des jeunes équipages italiens Porro et Trombaiolo avec leur équipière du Nacra 17, de Lamberto Cesari 10ème et de Brett Goodall (non, Hobie n’a pas racheté AHPC ;-) ) dans les 40… niveau dense avec mélange des flottes or et silver sur le même rond (?) indiscipline italienne et parcours étroit ont conduit à un accident grave qui a marqué la fin de ce Championnat.

-World SL16 à St Tropez (grade 2 FFV …): 41 équipages dont 32 français, 4 nations (BEL = 1, ESP= 2, FRA, GB = 6). Dans ce championnat de France élargi on a logiquement un podium 100% jeune et tricolore, l’équipage rochelais tout juste bachelier et déjà double Champion du Monde 2014 Louis Flament / Charles Dorange s’impose devant les bretons Mattéo Chevrier / Gaspard Cosse et les rétais Pierre Boulbin / Thomas Ferrand

-L’Eurosaf SL16 à Brest: 7 équipages dont 3 français -19 ans, 4 nations . Une semaine de medal race donc, pour retrouver  les deux premiers du World  tropézien: Louis Flament / Charles Dorange s’imposent une seconde fois devant les bretons Mattéo Chevrier / Gaspard Cosse.

-Multi-World Hobie à Garde (ITA), un joli doublé français chez les padawans du Dragoon, 19 équipages 5 nations,  des deux équipages français (Tyka power !):  les soeurs Berthomieu devant les tropéziens Ian Garetta / Oscar Péan. Ce dernier nom vous dit quelque chose ? En Wild-Cat 29 équipages 9 nations, Mitch Booth l’emporte avec son fils Ruben devant Clément Peduzzi / Maxime Blondeau, 6èmes: Louis Porez (issu du 4.7 international)/ Simbad Champroux. En HC14, 35 participants, 9 nations la 8ème place d’Arnaud Thième qui a vécu un championnat chaotique et la 12ème de Gilles Escarret sont les premiers tricolores.

-Euro F16  42 équipages en Italie  7 nations :  seconds les spécialiste du catamaran technique léger Emmanuel le Chapellier / Eric Le Bouedec, 4ème la jeune Anne Le Formal  (avec une italienne Chiara CEI) et 6ème l’équipage  Emmanuel Dode / Nicolas Guillerme.

-Dartistes à Marina di Grossetto (ITA encore…) 66 équipages pour un Euro avec 7 nations: Phipps/Boniface du Nacra 17 loin devant, Hervé le Maux / Abbey Jupp (GBR ?) seconds et les Wibaux 5èmes.

A venir le mondial Tornado à Carnac avec un certain Yves Loday en guest star…

© 2014 CataMag Suffusion theme by Sayontan Sinha