Déjà trois campagnes et une victoire dans la Coupe de l'América pour Philippe Presti. (photo Gilles Martin-Raget / Oracle Racing)

Après une journée de travail dans la baie d’Auckland, Philippe Presti est relax et souhaite dormir tôt. Je suis un peu intimidé le palmarès de l’Aquitain de 44 ans, père de deux enfants, est  impressionnant. Double champion du monde Finn, vice-Champion du monde de Soling, deux fois sélectionné au JO, il a ensuite accumulé pas moins de 11 victoires sur le circuit mondial du Match Race. En ce début 2011, Philippe Presti entame  sa 4ème campagne Coupe de l’América: vainqueur en 2010 avec Oracle (coach cellule arrière), finaliste en 2007 (Luna Rossa, cellule arrière, barreur bateau B), 1/4 finaliste en 2003 (Aréva, barreur-skipper). Très simplement, il me demande de le tutoyer et prend au vol ma première question sur son expérience hivernale en Classe A.

Ce qui ressort c’est le bonheur de prendre son sac et d’aller  naviguer comme faire un « tour de VTT ». Après seulement quelques conseils de Christophe l’entraîneur cata du club du Pyla, deux ou trois navigations sur le spot voisin de Sanguinet, Philippe Presti a attaqué le (très) dur en étant le seul français présent sur le particulièrement relevé National Australien. Une honorable place mid-pack pour une première dans une régate de furieux puis direction la Nouvelle Zélande rejoindre l’équipe Oracle et participer aux essais du premier AC45.

"ça va vraiment vite". (Photo: Gilles Martin-Raget - Americas Cup)

Philippe Presti n’a pas encore navigué sur le cata à aile (cela ne va pas tarder), le feedback au sein de l’équipe est celui d’un bateau très sécurisant et exceptionn(Aile)ment performant, facile à manier, assez marin, même dans la brise: « il n’y a pas photo » avec le 40 pieds.

Bien né donc l’AC45, il sera disponible le 1er mars pour les équipes inscrites qui pourront naviguer avec dès le 15, jusqu’ à la première régate courant avril-mai.

L’approche originale de l’équipe Oracle réside dans l’achat de 3 Nacra 20 pieds avec foils, « assez fun » afin de pouvoir travailler les automatismes, les sensations pour tout les membres de l’équipe et aussi faire des essais d’appendices.

Philippe en plus de ces fonctions de coach de la cellule arrière qui lui font apporter sa riche expérience des spécificités de la Coupe à Oracle est responsable de ce programme développement et essais via le 20 pieds.

Si Philippe Presti est le seul français naviguant de l’équipe la « design team » Oracle regroupe une délégation non négligeable de gaulois. Raison de plus de suivre de près les Defender lors des phases finales dont on connaît maintenant la date: du 7 au 22 septembre 2013.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

© 2014 CataMag Suffusion theme by Sayontan Sinha