Plus de 650 soutiens, des avancées, le combat continue #Horizon2020FFVoile

A l’heure d’un salon qui permet à chacun de faire le bilan des actions de l’année et d’annoncer les projets à venir: d’abord MERCI à tous, du champion au pratiquant de club. 650 soutiens dont plus de 200 en deux semaines, c’est une superbe mobilisation à l’échelle de notre sport (13% des 80.000 licenciés club,  se déclarent pratiquants du catamaran de sport) . Les nombreux commentaires illustrent nos propos, les analyses brillantes comme celle de Daniel Souben sont des accélérateurs. Cette victoire est la votre !

Cinq points sur neuf ont avancé

Le premier des cinq marqueurs  de notre succès reste que la commission technique multicoque est depuis juillet sous la tutelle du Directeur Technique National. Cette réunion élargie, se passe en présence du Président de la FFVoile et donne lieu à des explications franches, où nos arguments sont entendus. Ainsi, aujourd’hui deux  points concrets sur neuf sont acquis pour 2016:

-mise en place d’un Championnat de France minime de voile collective

-rétropédalage des dirigeants du département voile légère: retour du championnat de France SL15.5 féminin. Cependant réamorcer la dynamique des équipages féminin cadets sera dur.

4ème point concret: le maintien de quota sur le HC16 et la F18 en 2015, même si cela n’est pas satisfaisant et toujours discriminatoire pour les jeunes du catamaran.  Enfin  le Championnat de France junior catamaran 18/23 ans est en négociation, nous vous tiendrons informé.

Les décisions des dirigeants FFVoile du département voile légère demeurent inadaptées à la réalité sportive d’aujourd’hui

-7 des 8 finalistes de la RedBull foiling génération française 2015 sont issus de la filière excellence club. Filière, hors des pôles fédéraux et qui ne consomme ni argent de l’Etat, ni argent fédéral des licenciés…

-les vainqueurs du test event à Rio 2015, sont de jeunes australiens issus directement de la flotte Hobie Cat 16. Flotte éjectée de la filière jeune catamaran française en 2012….

-échec complet de la F18 club FFVoile élaboré sans concertation avec la classe française F18.

-échec d’une Coupe Nationale Jeune qui ne regroupe que des minimes et des cadets, pratiquement sans espoir et aucun junior…

-le Tour de France à la Voile maintenant sur un support extrapolé d’un catamaran de sport, voit les jeunes du catamaran jouer devant et les anciens du Tornado dominer sans partage.

-le World Match Racing Tour, le circuit pro voile majeur, va se jouer en catamaran sur les M32.

-sous la pression du CIO qui veut innovation et parité, le catamaran est le nouveau support des Jeux Olympiques de la Jeunesse de 2018.

-Le choix ISAF du Nacra 15 pour remplacer le SL16 est une claque pour la politique FFV internationale et nationale. C’est surtout un souci pour les clubs qui ont investi sur ce support.  Garantir sur 3 ans un titre FFVoile, n’est qu’un décalage du problème. Or gouverner c’est prévoir.

Le combat continue:  il reste des préjugés et de mauvaises habitudes à vaincre.

C’est pour cela, que nous vous proposons de continuer sur un mode collaboratif ,au delà et en prenant en compte notre pratique:  nous avons besoin de vous pour le projet : HORIZON 2020 FFVoile

2 commentaires à “Victoire de notre pétition et lancement du projet Horizon 2020 FFVoile”

  1. Il est dommage que le titre feminin s’arrete à 16 ans , il aurait du se prolonger jusqu ‘a 20 ans

    • Ce n’est pas faute d’avoir souligné l’importance sportive de ce décalage… La négociation en cours sur le titre junior peut permettre de corriger un peu cette fermeture au prétexte d’homogénéïté avec d’autres séries. Ce qui est assez contestable.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

© 2014 CataMag Suffusion theme by Sayontan Sinha