Communication FFVoile fait un tour de passe passe: où ça des Hobie 16 ?

En même temps , ils ont pas tort, vu qu’après les 3 premières courses le premier des neuf HC16 est 16ème… sur 42.

Résultat qui dans les conditions du jour était prévisible. Doivent être content nos amis de Nouvelle Calédonie, plus de 20.000 km pour ramasser les bouées, c’est fun.

Bref j’ai de la peine pour les jeunes dans un simulacre de Championnat qui accouple sans aucun respect pour les sportifs, deux supports tellement différents pour un seul titre.

A suivre dans le vent cela peut changer, mais passer devant car le bateau est plus à l’aise dans certaines conditions, quel intérêt sportif ? Ah bon, c’est mieux la régate quand les bateaux sont proches ;-)

La volonté d’éradiquer le Hobie Cat 16 de la filière jeune est une bien mauvaise compréhension de notre sport. Ce championnat mélangeant deux séries n’est que le dernier épisode de ce manque de vision de l’évolution de la voile sportive moderne. Un rating bidouillé pour faire croire que les bateaux sont équivalents est une petite escroquerie. Il suffit de reprendre les chiffres du SCHRS ancienne version (les ratings changent alors que les bateaux non, qui a dit comme c’est étrange ?). Le rating n’étant qu’une approximation pour faire régater ensemble les bateaux d’un même club,  il faut observer les bateaux sur l’eau pour comprendre les résultats.En-dessous 15 knot le SL16 est plus maniable et puissant, au-dessus cela s’équilibre et le Hobie est plus à l’aise à partir de 17-18 noeuds sur les bords de travers, les abattées et empannages. Statistiquement le Hobie Cat 16  est défavorisé, la plupart des courses étant dans du mou-médium.

Le HC16 ouvre sur la compétition internationale, c’est un standard incontournable par lequel sont passés tous les Champions français de l’équipe de France Nacra 17. Que la filière française soit sabordée ainsi est donc triste.

16 équipages 29er sur le Championnat espoir 2013, après17 en 2012 (19 HC16 en 2012 pour mémoire sans les néo-caled). Le 29er s’avère une série en pleine (dé)croissance et ils ont toujours un Championnat espoir a eux.

L’argument du nombre de bateau ne tient donc pas. Comme dans Lucky Luke une part de haricots et une part de lard ne font pas deux parts d’haricots au lard. En 2012: 19 Hobie Cat 16 malgré une scandaleuse politique de quota limité et 26 SL16 soit 45 catamarans de 16 pieds. En 2013: 42… On peut donc constater que l’exfiltration des HC16 ne profite pas au SL16, c’est juste une fermeture qui nuit au catamaran de sport de manière générale. Et en plus il manque parmi les meilleurs jeunes équipages français.

Est-cela l’objectif du département voile légère et de la commission jeune, réserver le Championnat espoir à une petite élite déjà intégrée dans les centres d’excellences ? Il est vrai que le catamaran repose sur une dynamique de clubs, c’est une de ces spécificités et il faut croire vu les résultats français à l’international sur deux coques que cela fonctionne.

Avec 28 SL15.5, le support des cadets a perdu 50% de son effectif en 3 ans. Ici c’est la suppression du Championnat féminin en 2012 et l’arrêt des aides sur le Tyka en 2007 que la filière jeune paie aujourd’hui. Cash.

Franck Tiffon, administrateur de la FFVoile.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

© 2014 CataMag Suffusion theme by Sayontan Sinha