Du club au championnat du monde

Double trap. sous spi. vers la ligne d'arrivée. YEAHHH !

Deux bouées, un zodiac avec celui qui a perdu le tirage au sort , une bande de copains et c’est parti pour le frisson de la régate. Régater en temps compensé c’est donc super et indispensable dans son club afin de rassembler les catamarans du parking, de s’éclater sur l’eau, puis boire une bière (avec modération) et partager sa passion (sans aucune modération) devant le BBQ. Outil anodin qui s’avère cependant un investissement majeur pour développer la vie et la pratique dans les clubs.

Et voilà, au bout de 5 ans, vous avez gagné 3 des 4 derniers rounds locaux et vous sentez une envie nouvelle qui apparaît. Soyons honnête l’AC45, l’Extreme 40 et les JO c’est un peu loin et délicat. Reste alors le luxe accessible, la régate en temps réel, comme plaisir raffiné, plus rare, entre 3 et 10 fois par an. Cela dépend de la patience de votre moitié vous pouvez alors mettre votre cata sur une remorque, 2 catas en fait c’est mieux pour le bilan carbone, diminuera les récriminations -justifiées- de votre patiente moitié qui vous voit dilapider l’argent du foyer et accessoirement plus sympa dans la voiture.

Mais où retrouver ceux qui partagent le même support que vous et montrer que vous êtes le boss ou plus modestement apprendre. Les associations de classes, des compétiteurs élus par des compétiteurs ont fait ces choix et proposent des circuits dans lesquels vous pouvez composer votre programme de régates.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

© 2014 CataMag Suffusion theme by Sayontan Sinha